Rencontre Rose des Vents Numériques à venir :



FESTIVAL PIXELINI # 1
en Octobre 2011
à Bamako, Mali

Plus des informations prochainement...


Rencontre Rose des Vents Numériques realisés :


FORUM ARTS NUMERIQUE A MARTINIQUE
du 4 au 9 avril 2011
à Fort de France, Martinique

Après, Dakar et Bamako, les partenaires du projet RDVN se retrouveront pour la troisième fois à Fort de France, à l’occasion de ce 8eme Forum des Arts Numériques organisé par le partenaire Martiniquais OMDAC (l’Organisation Martiniquaise pour le développement des Arts et de la Culture) du 4 au 9 avril 2010

L’objectif premier de cette rencontre dans le cadre du Forum à Fort de France sera de présenter le projet et d’ouvrir le réseau aux artistes et acteurs culturels et multimédia de Caraïbes, mais aussi d’amorcer des contacts avec l’Amérique Latine, une partie du monde très dynamique dans le domaine de l’art et du multimédia.

Créer des relations Sud – Sud durables, via le multimédia et la communauté libre, entre des territoires éloignées géographiquement et pourtant étroitement liés historiquement constitue le véritable enjeu de cette rencontre. L’intérêt est d’autant plus grand que dans chacune de ces parties du globes, si les problématiques sont les mêmes (problèmes sociaux, environnementaux,...), l’approche des outils numérique par les artistes (photo, vidéo, interactivité...) est différente et mérite d’être confrontée.

Ainsi, dans le cadre de Rose des Vents Numérique, le Forum des Arts Numériques accueille cette année en résidence, les artistes Trinity session (Afrique du sud) et Armin Kane (Sénégal), et organise des temps de rencontres et de débats entre artistes et professionnels africains, caribéens et européens autour de la création numérique, des technologies et des pratiques libres (open source).

PDF - 145.6 ko
Programme rdvn


FESTIVAL AFROPIXEL # 2
Art, Technologies et Transformations sociétales en Afrique

http://www.ker-thiossane.org/spip.php ?article5
du 1er au 21 mai 2010
Dakar, Sénégal

En 2008, Kër Thiossane organisait la première édition du festival Afropixel qui proposait au public d’envisager l’art et les technologies comme un moyen d’action citoyen dans les pays du Sud, et d’appréhender les opportunités des outils et technologies libres pour la création artistique africaine. Dans la continuité de cette première édition, Afropixel #2 invite artistes, informaticiens, chercheurs, penseurs, acteurs de la société civile, entrepreneurs, à échanger et à exprimer leurs points de vue sur la place et l’impact des nouvelles technologies dans les sociétés africaines actuelles. À travers des expositions, des installations, des performances, des conférences, des débats publics et des ateliers, il s’agira d’interroger les enjeux, mais aussi les limites des TIC pour le développement en Afrique, dans des domaines aussi divers que les transformations urbaines, l’écologie, l’éducation, la citoyenneté et la démocratie. Des ateliers présenteront différentes alternatives proposées par les TIC, sous leurs formes libres, allant dans le sens d’un vrai développement durable africain.